Peut on utiliser des micros espions?

 La profession de detective privé, est un métier réglementé depuis 2003.

Bien que la télévision colporte des fausses idées, la réalité est tout autre.

Espionner un tiers est une atteinte à la vie privée.

Le code pénal prévoit que l’enregistrement des paroles sans le consentement, tout comme la violation du secret de la correspondance, sont punis d’une peine d’un an de prison et d’une amende de 45 000 euros.

Nous pouvons intervenir pour effectuer de la DETECTION , mais nullement pour poser des micros..

La détention est déjà illégale.